Guide : être au CAVL

Le Conseil Académique de la Vie Lycéenne (CAVL)

Le CAVL, est l’échelon au-dessus du CVL dans la démocratie Lycéenne. Il représente les lycéen.ne.s au niveau de l’Académie, c’est à dire devant le Recteur. Globalement, le CAVL permet des projets à plus grande échelle car applicables à tous les lycées une Académie.

Sa composition

Le CAVL, comme le CVL, est une instance paritaire qui regroupe 40 membres :

22 élèves  :

Élu.e.s 2 ans par les CVL selon des circonscriptions. La taille des circonscriptions est décidée par le Rectorat d’Académie.

Élu.e.s pour 2 ans par les CVL selon des “collèges”, soit le collège des lycées Généraux et Technologique, soit le Collège des lycées Professionnels. Sur une circonscription, il y a des élu.e.s CAVL pour les lycées GT et des élus CAVL pour les lycées Professionnels.

18 adultes :

Les adultes sont des personnes nommées par le Recteur. Elles représentent des représentant.e.s de l’Académie, des parents, des enseignant.e.s, des représentant.e.s de collectivités territoriales…)

Son fonctionnement

Le CAVL a un fonctionnement précis qui diffère selon les Académies. Par exemple, il y a parfois un.e vice-président.e lycéen.ne, parfois non. Cependant, voici les règles essentielles du CAVL, qui elles sont obligatoires partout.

Le CAVL est réuni à l’initiative du Recteur au moins, trois fois par ans. Des séances supplémentaires sont organisées quand la moitié des membres du conseil en fait la demande.

Le CAVL adopte son propre règlement intérieur, et les comptes-rendus des réunions sont adressés à chacun des membres, ainsi qu’à tous les lycées de l’Académie.

Enfin, les élu.e.s qui se rendent à une réunion du CAVL sont excusé.e.s lorsqu’il est nécessaire de rater des cours. Aussi, les déplacements pour se rendre aux réunion sont remboursés par le Rectorat.  Ses atouts

L’atout majeur du CAVL est sa capacité à mettre en place des projets qui sont applicables à tous les lycées de l’Académie. Aussi, les fonds étant plus importants, des actions plus ambitieuses peuvent voir le jour.

Le CAVL, c’est aussi l’instance qui est systématiquement consultée sur les questions relatives à la vie scolaire (transport, organisation du temps scolaire…) et au travail scolaire (mise en place de nouvelles pédagogie). Il peut, au-delà du simple aspect consultatif, formuler des propositions. Le poids qu’il peut avoir quand ses membres sont motivé.e.s est relativement important, ce qui n’est pas négligeable.

DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE

Quelque soit le mandat, il existe, on l’a vu, des obligations : écouter les lycéen.ne.s que l’on représente, faire savoir ce que l’on fait en son nom… etc. De plus, les actions que l’on engage sont des actions de long terme, sur 1 ou 2 ans, et cette période est parfois trop courte pour voir les fruits de son travail tout cela n’est pas forcément évident. Cette partie tentera donc d’apporter des conseils et des astuces pratiques pour mettre à profit le travail de l’élu lycéen.

Communiquer et échanger

Pour avoir du poids, il faut avant tout avoir une légitimité auprès des lycéens, légitimité qui ne peut exister que s’il existe un échange permanent. Ce cadre de dialogue n’existe pas forcément en temps normal, il faut donc en soi-même à l’origine. Nous avancerons ici pour créer ce dialogue si important.

Dans la Démocratie Lycéenne, chacun.e est libre d’exercer son mandat comme il ou elle souhaite. Cependant un certain nombre de règle doivent s’imposer, pour qu’il y ait une cohérence.

Voici la liste des quelques points essentiels d’un bon élu :

-Un.e élu.e représentatif.ve et légitime.

-Un.e élu.e qui fait valoir l’intérêt de tou.te.s.

-Un.e élu.e qui rend compte et qui informe de ses actions.

-Un.e élu.e qui travaille en équipe.

-Un.e élu.e qui mène des actions et des réflexions.

-Un.e élu.e qui prend des initiatives en connaissance de cause

Au niveau des CAVL

Organiser des réunion inter-CVL départementales ou entre district. C’es réunion présidées par des élus CAVL sont le moyen d’échanger les différents projets mis en place et sur les choix de fonctionnement que font chaque CVL.

Consulter les élus CVL sur les travaux du CAVL

Se faire inviter régulièrement à des réunion CVL.

Trouver les comptes-rendus des réunions CVL et ne pas hésiter à poser des questions.

A tous les niveaux

Organiser des débats à thèmes, ouverts à tous

Organiser des réunions pour connaître la vision et les idées des lycéens.

Diffuser largement les comptes-rendus de toutes les réunions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *