Discriminations au lycée

L’école est le lieu d’émancipation des jeunes. Passage obligatoire pour chaque citoyen, c’est en son sein que nous sommes à même d’apprendre les connaissances fondamentales, de créer du débat autour de la citoyenneté et de notre société, et de partager notre espace temporel et géographique avec d’autres élèves issus de plusieurs horizon. Le lycée, est d’autant plus important dans notre construction sociale, qu’il représente la dernière phase de l’école qui nous construit et nous prépare à l’âge adulte. En tant que service public également, il se doit d’être un lieu exemplaire en matière de vivre-ensemble. Chaque lycéen et lycéenne doit pouvoir se sentir à sa place dans son établissement et ne doit pas souffrir d’un mal-être dû à une quelconque discrimination durant son cursus.

Malheureusement, le lycée n’est pas imperméable au maux de la société, et cet objectif que l’on fixe à l’Ecole est loin d’être atteint. En effet, ces discriminations sont structurelles et peuvent être perpétrées par l’institution elle même (administration, professeur, législation,…), mais également par les lycéens. Elles peuvent se matérialiser à travers des  moqueries en cours de récré, des stéréotypes de genre, des pressions liées à la détermination de son orientation sexuelles, un racisme ambiant, un classicisme subi, etc. Cela est d’autant plus grave que c’est à la période du lycée que l’on affirme sa personnalité, la construction de soi et de son avenir. C’est pourquoi il  faut un changement de toute l’éducation et non simplement des formations ou campagne de prévention.

Enfin, les discriminations se subissent souvent également à travers une forme de harcèlement, qu’il soit lié au racisme, au sexisme, aux orientations sexuelles ou de genre, etc. Le harcèlement peut être scolaire et même cyber. Ainsi doit-il faire l’objet d’une prévention particulière à travers de l’information, une visibilisation (pointer du doigts son existence), une dénonciation et enfin  une déconstruction.

Pour résoudre ces différentes problématiques, il est donc important d’avoir une réflexion sur les discriminations en général et sur le rôle inclusif du lycée afin que chaque élève puisse étudier dans les meilleures conditions, sans que des problèmes de discrimination ou de harcèlement entrave sa scolarité.

Je participe à l’écriture du projet en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *