Ecologie et avenir

Sécheresse, tornades, inondations, pénuries d’eau, hausse généralisée de la mortalité infantile et des maladies véhiculées par les insectes… la hausse de +4°C de la température à la surface du globe, d’ici à 2060, déclenchera des cataclysmes climatiques sans précédent.  Les problématiques écologiques actuelles et futures faisant l’objet de nombreuses études récentes, ne sont aujourd’hui plus anecdotiques. Combat d’aujourd’hui pour protéger notre lendemain, le sujet de l’écologie mobilise de plus en plus la population, à travers des marches pour le climat, des prises de position de Youtubeurs et Youtubeuses, de personnalités connues, etc. Nous,  lycéens et lycéennes, sommes également particulièrement sensibles à cette question, puisque c’est notre génération qui sera la première touchée de plein fouet par de graves problèmes dus à une écologie catastrophique, le réchauffement climatique, les mers de plastique, la déforestation, etc…

Si les lycéens et lycéennes sont de plus en plus bénévoles dans des structures associatives agissant en faveur de l’écologie, ce n’est donc pas par hasard. Nous avons notre mot à dire face à une situation bientôt irrémédiable. En effet, la démission de l’ancien ministre chargé de la transition écologique, Nicolas Hulot, nous a, une fois de plus, démontré que l’urgence d’actes fort se fait attendre.

Ainsi, si la pression aux grands groupes et aux Etat doit venir de la base nous lycéennes et lycéens, auront toute notre place à entrer dans les débats qui verront le jour. Si les modes de vies alternatifs doivent être proposés par les citoyens, nous  devrons réfléchir et mettre en place ces solutions.

Je participe à l’écriture du projet en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *