Sortir l’économie mondiale de la voie lente

Sortir l’économie mondiale de la voie lente

L’économie mondiale a évité la récession, malgré la plus forte hausse des taux d’intérêt mondiaux depuis les années 1980. Mais sans une coopération internationale plus forte et sans des politiques favorisant une prospérité partagée, la croissance restera trop lente pour soutenir les progrès en matière de développement et de réduction de la pauvreté.

WASHINGTON, DC – Alors que la croissance mondiale se stabilise pour la première fois en trois ans, que l’inflation atteint son plus bas niveau depuis trois ans et que les conditions financières s’améliorent, l’économie mondiale semble être sur la voie finale d’un « atterrissage en douceur ». Mais ces nouvelles positives ne peuvent occulter la sombre réalité : plus de quatre ans après le début de la pandémie de COVID-19, le monde – en particulier les économies en développement – ​​ne s’est pas encore engagé sur une voie prometteuse vers la prospérité.

A lire également